Détention de Reckya Madougou et de Joel Aivo

Boukari Abasse plaide pour leur libération et le retour au pays des exilés politiques

Depuis quelques jours, Reckya Madougou et Joel Aivo tous détenus en prison donnent du ton pour dénoncer les conditions dans lesquelles ils vivent dans cet univers carcéral depuis plus de deux ans déjà. Et déjà des voix s’élèvent pour inviter aussi bien les responsables pénitenciers que les autorités politico administratives à divers niveaux à revoir à non seulement revoir les conditions de détention de Reckya Madougou, Joel Aivo et des autres détenus politiques mais aussi à procéder à trouver une solution politique pour qu’enfin ils soient libérés. Après la sortie de l’ancien chef de l’Etat Thomas Boni Yayi suivi de celle du parti les Démocrates, c’est le jeune Boukari Abasse, ancien militant chevronné du parti Moele Bénin dans la 8ième circonscription électorale qui est monté au créneau pour inviter le chef de l’Etat Patrice Talon à faire parler son cœur de père afin que Reckya Madougou et Joel Aivo puisse enfin recouvrer leur liberté. Selon Boukari Abasse, après deux ans de détention, il est temps que les différentes sensibilités politiques que sont la mouvance et l’opposition puissent se donner la main et s’écouter pour qu’une solution politique soit trouvée. A ce sujet, il va soutenir l’idée de l’initiation d’une loi d’amnistie qui, selon lui, constitue la panacée qui pourra sauver les soldats Reckya Madougou, Joel Aivo et les autres détenus politiques du naufrage. A ce sujet, le jeune Boukari Abasse va en appeler à l’esprit d’ouverture du chef de l’Etat car pour lui, Patrice Talon est la clé de la porte de sortie pour Reckya Madougou, Joel Aivo et des autres détenus politiques. Par ailleurs il va également inviter les acteurs politique à voir le cas des exilés politiques tels que Komi Koutché, Sébastien Ajavon, Valentin Djènontin qui depuis quelques années vivent loin de leur pays. Une solution politique favorisant leur retour au pays anoblirait la démocratie béninoise selon Boukari Abasse. Tout en plaidant en faveur de la libération de Reckya Madougou et de Joel Aivo, Boukari Abasse trouve que sera une bonne manière pour Patrice Talon de confirmer aux yeux du monde qu’il est un grand homme d’Etat. Vivement que ce cri de cœur soit attendu

Stéphane AHINOUHOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.