Bénin : La Criet requiert 05 ans de prison contre un français dans une  affaire d’escroquerie

Un individu de nationalité française  est poursuivi dans une affaire d’établissement de visa. Lui et ses co-accusés seront fixés sur leur sort le jeudi 23 mars 2023 à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Il a été révélé lors de l’audience que le français se fesait passer pour un agent du consulat de la France au Bénin.

 La Criet a requis 05 ans de prison dont deux fermes et une amende de 500 mille francs CFA  contre un français et ses co-accusés. Ils sont poursuivis pour « trafic passif d’influence, complicité d’escroquerie et complicité d’escroquerie via internet », a rapporté Libre Express.

Les plaignants ont confié avoir remis plusieurs millions aux prévenus dans le cadre de l’établissement du visa pour la France. Selon les informations de Libre Express, les mis en cause auraient même créé une entreprise pour crédibiliser leur manœuvre.

 

En dehors du citoyen français et de ses deux co-accusés, un policier est cité dans le dossier. Dans sa réquisition, le ministère public a demandé la relaxe de l’agent de la police républicaine.

Dans sa plaidoirie, l’avocat du français a argué que son client n’est pas mêlé aux faits relatés. Selon lui, le français serait même une victime dans cette histoire, car son image aurait été exploité par les autres accusés. A noter que les mis en cause dans ce dossier sont en détention provisoire depuis le 22 juillet 2022.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.