Côte d’Ivoire : Kader Doumbia, ex-chauffeur de Guillaume Soro condamné à 20 ans de prison

Kader Doumbia, ancien chauffeur de Guillaume Kigbafori Soro, a écopé de 20 ans de prison. Jugé pour tentative d’atteinte à l’État, organisation d’une bande armée et trouble à l’ordre public, l’homme a connu son sort le jeudi 23 mars 2023 .

Kader Doumbia était aux mains de la justice ivoirienne depuis 2019. L’ex-chauffeur de Guillaume Soro était accusé de tentative d’atteinte à l’État, organisation d’une bande armée et trouble à l’ordre public. À l’issue de son procès qui s’est ouvert le jeudi 16 mars 2023, ce proche de l’ancien président de l’Assemblée nationale a été condamné à 20 ans de prison.

El Hadj Mamadou Traoré, cadre de Générations et Peuples Solidaires (GPS) a rappelé les circonstances de l’arrestation de Kader Doumbia, après avoir assisté au procès.

« Le 17 Janvier 2019, Kader Doumbia et son cousin Diabaté Mamadou dit Blé se retrouvent dans un bar à Angré pour prendre un pot. Diabaté Mamadou est militaire de carrière et à l’époque, il était en service à la garde républicaine. Pendant ce temps Kader Doumbia, qui était militaire, a rejoint la vie civile depuis 2017 après avoir participé aux départs volontaires des militaires de l’armée. Pendant qu’ils étaient ensemble, Blé lui remet une feuille sur laquelle est inscrite une liste d’armes lourdes. Il demande à Kader de lui trouver ces armes, car il en avait besoin. Kader de lui dire qu’il ne peut pas les trouver car il n’est plus dans l’armée », a-t-il raconté.

« Avant cela, ce Blé l’aurait approché deux fois pour qu’il le mette en contact avec son patron Guillaume Soro, a poursuivi Traoré. Il aurait des informations sur un mouvement en préparation des 8400 et il voulait informer Guillaume Soro de cette action à venir afin qu’il en tire profit. Kader Doumbia de lui dire qu’il n’a pas les moyens de rentrer en contact avec Guillaume Soro. Selon lui, il lui a donné cette information pour le décourager dans sa démarche. Après avoir remis la fameuse liste à Kader, Blé s‘excuse et se retire, car il aurait un besoin pressant. C’est en cet instant précis que des encagoulés viennent kidnapper Kader, le jettent dans une double cabine en direction pour la DST. »

Selon les dires du soroiste, Kader Doumbia a été détenu à la DST pendant un mois durant lequel il a été torturé.

Notons, par ailleurs, que les avocats de l’ancien chauffeur du patron de GPS ont décidé de faire appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.