Suite au décès de membres Lions dans le drame de Dassa: Le gouverneur du district 403-A4, Philippe Johnson, honore la mémoire des illustres disparus

(Le président du Lions club Cotonou l’Eau Vive, Guy Thierry Constant Feliho propose la mise en place d’un fonds d’aide aux familles des amis décédés)

Les Lions du district 403-A4, sous la férule et le leadership du gouverneur du district Philippe Johnson se sont retrouvés le samedi 11 Février dernier au siège du district pour rendre un hommage bien mérité à leurs amis lions Olivier Ouendo, Ruffine Akpakoun, Frida Hazounmè, Moubachirou Adéchokan, Mylène Adéchokan et de la lionne Zohra Barry tragiquement décédé dans le drame de Dassa. C’était à la faveur d’une cérémonie de prières et de recueillement œcuménique qui a connu la présence du président du conseil des gouverneurs venu du Gabon, du gouverneur de Rotary Club international venu du Ghana, de la gouverneure du district 403-A2 venu du Nigéria, des Clubs service amis notamment le Soroptimist club international, de tous les présidents de zone du district 403-A4 soutenus par tous les présidents des clubs lions dont le président du lions Club Cotonou l’Eau Vive, Guy Thierry Constant FELIHO.

Deux temps forts auront marqué cette cérémonie de prières et de recueillement œcuménique en l’honneur des illustres lions disparus. Il s’agit notamment du moment solennel d’homélie et de prières dites en la mémoire des défunts et de celui tant attendu des témoignages. Dans leur homélie respective , le pasteur William Johnson, le curé Hubert Kinhou et l’imam Ligali Issiaka ont apaisé les cœurs des lions, parents et amis présents tout en les invitant à renforcer leur lien d’amitié et de fraternité. Pour eux, même si le fait est inexplicable, il faut s’en remettre à la providence divine pour l’accepter afin de poursuivre le combat là où les défunts l’ont laissé. Après avoir imploré le Dieu tout puissant afin qu’il accueille dans sa demeure éternelle les Lions décédés les armes à la main, ils vont inviter par cette occasion les Lions du district 403-A4 à maintenir une forte chaine de solidarité autour des orphelins, veufs et veuves laissés par les disparus. Dans leurs discours d’hommage retraçant le parcours professionnel et la vie lionnistique de leurs amis tragiquement décédés dans le drame de dassa, les présidents des Clubs Cotonou Orchidée, Cotonou Azur et Cotonou Ekpè Akwa Marina, ont tous été unanimes sur leur engagement et leur sens de l’amitié et du dévouement. Très touché par la disparition de leurs amis, ils n’ont pas manqué de leur faire la promesse de poursuivre avec la même détermination le combat là où ils l’ont laissé afin que leur sacrifice ne soit pas vain. En prenant la parole, le gouverneur du district 403-A4, Philippe Johnson, sans voix et très affecté par la disparition des meilleurs d’entre eux n’a pas manqué de requinquer le moral des lions présents afin que cette douleur n’émousse les ardeurs des uns et des autres. Dans son mot de clôture, le président du conseil des gouverneurs venu du Gabon n’a pas manqué d’exprimer sa compassion aux familles éplorées et ses encouragements aux lions pour la pérennisation des œuvres laissées par les disparus. Une belle cérémonie d’hommage qui reste le témoignage vivant que l’amitié reste le socle du Lions club international. Mission accomplie donc pour le gouverneur du district 403-A4, Philippe Johnson. Il faut préciser qu’à la fin de la cérémonie, le président du Lions Club Cotonou l’Eau Vive, Guy-Thierry Constant Feliho propose la mise en place d’un fonds d’aide aux familles des amis décédés

Stéphane AHINOUHOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.