Les dirigeants africains vont se rendre en Russie et en Ukraine pour tenter de mettre fin à la guerre

L’Afrique va envoyer une mission de bons offices en Russie et en Ukraine pour tenter de trouver un règlement pacifique du conflit, a déclaré mardi le président sud-africain Cyril Ramaphosa. Il a assuré que les deux partis ont consenti à accueillir la délégation africaine.

« Le président russe Vladimir Poutine et le président ukrainien Vladimir Zelenski, avec qui je maintiens des contacts, ont consenti à accueillir une mission de plusieurs chefs d’État africains à Moscou et à Kiev, a-t-il fait savoir à l’issue des pourparlers avec le premier ministre de Singapour Lee Hsien Loong. Le secrétaire général de l’ONU et les dirigeants de l’Union africaine ont été informés de cette initiative. »

Selon lui, ce groupe des pays réunit l’Égypte, la Zambie, la République du Congo, le Sénégal, l’Ouganda et l’Afrique du Sud. Il n’a cependant pas précisé les éventuels délais de l’organisation de cette mission.

« L’Afrique est préoccupée par la crise en Ukraine qui exerce directement une influence négative sur les pays d’Afrique en provoquant une croissance des prix des produits alimentaires et de l’essence », a souligné Cyril Ramaphosa. « Ce groupe de dirigeants africains estime que l’Afrique doit lancer et promouvoir une initiative de paix qui favorisera le règlement de la crise actuelle en Ukraine », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.