Mali : interdiction du port d’uniformes militaires aux civils

L’état-major général des armées a exhorté les Maliens à s’abstenir de porter les tenues militaires.

Il affirme que : << toute personne s’habillant en tenue militaire, de quelque nature, motifs ou couleur, sans être un membre régulier des Forces de défense et de Sécurité, contribue à semer la confusion, à brouiller la distinction entre combattants et civils>>.

Cette décision fait suite au constat que des nombreux combattants neutralisés lors de l’attaque complexe déjouée contre l’aéroport de Sévaré, le samedi 22 avril 2023, portaient des uniformes militaires lit-on dans un communiqué rendu public lundi .

L’état-major général affirme avoir tiré « les leçons de cette tentative ainsi que celles d’autres attaques antérieures, au Mali comme ailleurs, au cours desquelles les assaillants utilisent la perfide pour tromper la vigilance des forces légitimes afin de commettre des actes barbares contre les paisibles populations, sans aucune considération pour les règles les plus élémentaires du Droit International Humanitaire ».

Il a en outre attiré l’attention de l’opinion sur le danger que représente pour la sécurité publique, le port non réglementé des tenues militaires.

En conséquence, l’état-major général des Armées, invite les civils à s’abstenir de porter les tenues sans autorisation, étant entendu que des dispositions seront prises pour rechercher et lutter contre le port irrégulier d’uniformes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.