Togo : un cybercriminel mis aux arrêts pour avoir escroqué plus de 628 millions de FCFA   

Un présumé cybercriminel a été interpellé par  la Brigade de Recherche et d’Investigation de la Direction Générale de la Police Nationale du Togo (BRI-DGPN). Il est accusé d’avoir soutiré par le biais de l’internet plus de 628 millions de francs CFA à ses victimes.

Plus de 628 millions de francs CFA mis à la charge d’un présumé cyber escroc interpellé à Lomé. Selon les informations de la police, l’intéressé est de nationalité nigériane et réside à Lomé et se présente comme un vendeur de friperie et promoteur de la société ESSENTEX. Lui et son réseau ont été démasqués après leur dernière opération qui a pris pour cible une entreprise espagnole.  

En effet, l’entreprise espagnole a saisi la police « pour enquêter sur un transfert de trois mille (3000) euros fait sur le compte bancaire d’un prétendu cabinet d’avocats dénommé « ESSENTEX PARTNERS AND LAW FIRM » »« L’enquête a permis de découvrir que ledit cabinet d’avocats n’existe pas et que le transfert de trois mille (3000) euros a plutôt été fait sur le compte bancaire de la société ESSENTEX, appartenant au cyberescroc. Interrogé, ce dernier a reconnu faire partie d’un vaste réseau bien organisé de cybercriminels », a indiqué la police dans une note d’information en date du mercredi 29 mars 2023.

D’autres membres du réseau sont activement recherchés par la police, notamment les nommés « Emmanuel » et « Papa Gabon ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.