Suspension de Félix Sohoundé Pépéripé pour 5 ans

Indignée la FBF exige son rétablissement

La sanction prononcée contre l’Officier Média de la CAF et Directeur de la communication de la Fédération béninoise de Football, Félix Sohoundé Pépéripé, par le jury de discipline de la Confédération africaine de football pour « conduite indécente » n’est pas du goût de la Fédération béninoise de football.

Prenant part à une réunion statutaire du Comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) le vendredi 03 février 2023 à Alger, le président de l’instance dirigeante du football béninois, et membre du COMEX, Mathurin De Chacus, s’est dit scandalisé par cette décision contre le journaliste sportif. En effet, à cette rencontre, plusieurs sujets ont été débattus dont celui de cette sanction qui a suscité des réactions. «Il s’agit d’une sanction arbitraire», s’est indigné Mathurin De Chacus. Ce sentiment a été partagé par certains présidents de fédérations qui ont plaidé pour que cette sanction soit atténuée. Loin de soutenir les déviances comportementales, ils entendent œuvrer pour l’équité et la justice et donner priorité à la présomption d’innocence. D’ailleurs, le mis en cause a fait un recours par le truchement de ses avocats. Droit dans ses bottes, le cadre intègre n’entend pas laisser salir aussi facilement son honneur. Félix Sohoundé Pépéripé entend prendre par toutes les voies pour que la vérité triomphe et qu’à jamais, le bec soit cloué aux détracteurs qui ont déformé les faits sur les réseaux sociaux, parlant d’agression ou de harcèlement ou encore d’abus sexuel. FSP a le soutien du président de la FBF Mathurin De Chacus qui entend lui aussi peser de tout son poids pour que le droit soit dit et que justice soit rendue à FSP qui justifie de plusieurs années d’exercice professionnel dans le milieu sportif africain et mondial. Il a fait ses preuves et durant toute sa carrière, aucun soupçon pareil ne l’a jamais éclaboussé. Probité, professionnalisme et dignité sont les maîtres mots qui caractérisent ce cadre compétent. C’est d’ailleurs à ce prix qu’il a gagné la confiance de plusieurs acteurs du monde sportif au Bénin, en Afrique et ailleurs dans le monde. Il est d’un professionnalisme sans faille. C’est à raison donc que tel un feu de paille, la rocambolesque affaire dans laquelle on entend entacher son image a fait long feu. Plusieurs hauts responsables du monde sportif qui ont côtoyé l’homme n’en croient même pas leurs oreilles depuis que s’est éclatée la grosse fabulation qui n’est que le fait d’une haine inutile et d’une jalousie morbide.

Source externe

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.